13 nov. 2019

Ecoute et visionnage musicaux le lundi 11 novembre 2019

Visionnage pour la 1ère fois à l'aide du rétro-projecteur des morceaux choisis - même si il y eut quelques avatars techniques en raison de la perte de connexion avec le WIFI.

Claude : Marie Laforêt "Dès que le printemps revient"
Laurence : Eddy Cochran "C'mon everybody"
Philippe : Hervé Vilard "Je veux chanter ce soir"
Claudie : Sidney Bechett "Petite fleur"
Sébastien : Dépêche Mode "I just can't get enough"

David A. : Tryo "Ce que l'on s'aime" - Clip

John : Lipstick "Rocket from the crypt"
Georges : Claudio Capéo "Mon capitaine"

Marie-Josèphe : Wolfgang-Amadeus Mozart "Concerto N°23 pour piano"
Samia : Johnny Hallyday "Laura"
Janine : Marie Laforêt "Il a neigé sur yesterday"
Raïd : The Corrs "Dreams"

Gilles H. : Amir "J'ai cherché" 
( prestation pour la France à l'Eurovision 2016 )

Naziha : Vitaa & Slimane "Ca va, ca vient" ( prestation aux NRJ Music Awards 2019 )
Annie : Jean-Jacques Lafon "Le géant de papier"
Frédéric : Vianney "Dumbo"
Alain : "L'enfant au tambour"
Gaël P. : Angus & Julia Stone "Big Jet Plane"

10 nov. 2019

Sortie Intergem Luciole 92 - La Collection Alana au Musée Jacquemart-André - dimanche 10 novembre 2019



Cette Collection est l’une des plus précieuses et secrètes collections privées d’art de la Renaissance italienne au monde, actuellement conservée aux Etats-Unis. Plus de 75 chefs-d’œuvre des plus grands maîtres italiens comme Lorenzo Monaco, Fra Angelico, Uccello, Lippi, Bellini, Carpaccio, Le Tintoret, Véronèse, Bronzino ou Gentileschi.





Cette exposition offre 
l’occasion unique d’admirer 
pour la première fois des 
tableaux, sculptures et objets 
d’art qui n’avaient jusque-là 
jamais été présentés au 
public.



Passionné par l’art gothique et la Renaissance italienne – ainsi que par la peinture des XVIe et XVIIe siècles –, le riche couple chilien composé d’Alvaro Saieh, homme d’affaires, économiste et mécène, et d’Ana Guzman, architecte, présente cette collection Alana – nom issu de la contraction de leurs deux prénoms - exposée au Musée Jacquemart-André, à Paris, jusqu’au 20 janvier 2020. 

Claudie : "Cette exposition d'oeuvres italiennes de la Renaissance et du Baroque m'a bien plu avec les couleurs pastels et les dorures".

David A. "Exposition aux couleurs de la vie d'une épopée de 2000 ans. Que d'inspiration !".

Gilles H.. "Une collection prestigieuse avec des oeuvres d'une luminosité étourdissante et d'une douceur de geste propre à flatter nos regards éblouis. Cette grâce infinie bonifiée par une approche centrée créé une atmosphère particulière que ne pouvait remettre significativement en question un auditoire surabondant en ce dimanche maussade."



Jacques : "Grâce à cette sortie Intergem avec Aziza Saadoune, 
j'ai connu la peinture italienne. Merci ! ". 

Martine : "Très belle exposition dans un superbe site".

François M. "Décidément, les italiens sont de grands Artistes. Bravo à eux ! ".










Gaël P. "Magnifiques chefs d'oeuvres des plus grands maîtres italiens comme Lorenzo Monaco, Fra Angelico, Ucello. L'audio-guide "offert" par Luciole était fort utile pour passer d'une période artistique à une autre".

Raïd : "Ce fût un plaisir que d'admirer toutes ces oeuvres d'art impressionnantes dans ce musée particulier grâce auquel on perçoit la chronologie progressive des oeuvres exposées depuis des siècles".

























7 nov. 2019

Sortie Gem Luciole 92 - Exposition "Chaplin, l'Homme orchestre" à la Philarmonie de Paris - jeudi 07 novembre

Compositeur, interprète, chanteur et comédien de génie, Charlie Chaplin était un merveilleux touche-à-tout. 

A la Cité de la Musique de Paris, "Chaplin, lʹhomme-orchestre" explore à travers de nombreux extraits de films et archives ses liens avec la musique.

La musique a fait partie très tôt de la vie de Chaplin. Petit et adolescent, il s’entraîne pendant des heures et des heures au violon et au violoncelle, avant de décréter en bon perfectionniste qu’il n’est pas assez doué pour ça.
Mais son violon va tout de même l’accompagner dans de nombreux films, notamment dans "Les feux de la rampe" en 1952 avec Buster Keaton au piano.
La musique sera toujours présente dans son parcours, du music hall au cinéma. Et quand il invente le personnage de Charlot, révolutionnant l’art du pantomime, la musique n’est pas juste là pour accompagner, elle est littéralement un partenaire avec qui il danse. Le rythme, les bruitages, tout est prétexte à jouer.




En résumé, l'exposition nous entraîne donc de son enfance à ses dernières années de sa carrière grâce à des photos d'époque, des œuvres d’art, des documents rares, les extraits de films et de musique.









































































3 nov. 2019

Sortie Intergem Luciole 92 - "Nous les arbres" à la Fondation Cartier dimanche 03 novembre 2019

Avec son exposition Nous les arbres, la Fondation Cartier souhaite nous sensibiliser à la vie des arbres. On sait maintenant que les arbres ont une aptitude à la communication, qu'ils ont développé une mémoire et qu'ils réagiraient à la pollution, autant de point qui démontrent l'existence d'une intelligence végétale.

Pour cette exposition, la Fondation d'art s'est entourée de l’anthropologue Bruce Albert, lequel a réunit les artistes, philosophes et botanistes autour de l'adage du philosophe Emanuele Coccia, « il n’y a rien de purement humain, il y a du végétal dans tout ce qui est humain, il y a de l’arbre à l’origine de toute expérience ».

Pour cadrer un peu le tout, les photographies, films, installations d’artistes dessins et peintures sont regroupées dans 3 sections : la connaissance des arbres (de la botanique à la nouvelle biologie végétale), leur esthétique (de la contemplation naturaliste à la transposition onirique) et leur dévastation.

















































Une belle occasion de visiter le jardin de la Fondation Cartier créé en 1994 par l’artiste Lothar Baumgarten, un très beau jardin de 4500m² nommé Theatrum Botanicum, du nom de livres dans lesquels les moines inventoriaient les plantes médicinales et aromatiques au Moyen Âge. 

Avec 200 espèces végétales, des espèces sauvages et naturelles, indigènes pour la plupart, plantées autour du majestueux cèdre du Liban planté par Chateaubriand en 1823.